Les poêles à bois et le risque incendie

Les poêles à bois et à Granulé comportent des risques d'incendie et intoxication au monoxyde

Les chauffages bois et granulé comportent des risques : Incendie et Intoxication au monoxyde de Carbone. Point sur l’obligation d’installer des détecteurs de fumée.

Tous les appareils de chauffage bois ont le vent en poupe. Ils véhiculent une image de modernité et de facilité. Performants et sûrs, le chauffage bois comportent néanmoins des risques : Incendie et Intoxication

Dans la plupart des cas, une mauvaise installation et un manque d’entretien sont responsables des drames.

L’essor des ventes sur internet et dans les magasins de bricolage n’arrangent pas les choses.  Une mauvaise installation réalisée par un non-professionnel peut être lourde de conséquences :

Les incendies domestiques en France, quelques faits

  • Fréquent : En moyenne 700 incendies par jour, soit un tous les 2 deux minutes.
  • Mortel : Des centaines de victimes par an, souvent mort dans leur sommeil.
  • La chaleur : Autour du point de départ, la température monte vite (600 degrés)
  • Rapide : L’incendie peut couver pendant des heures, mais une fois partie il se propage très vite.
  • Déconcertant : Aveuglé par les fumés, les victimes perdent tous les repères.
  • Causes principales : Les installations électriques défectueuses,  les feux de cheminée, des négligences quant à l’entretien,  les cigarettes mal éteintes…

Le chauffage bois en toute sécurité, conseils

  1. En premier, choisir un poêle à bois labélisé Flamme Verte
  2. L’évacuation des fumées doit être réalisée dans les règles de l’art.
  3. Un combustible de qualité, sec.
  4. Un appareil bien dimensionné. Trop puissant le poêle ou l’insert aura tendance à fonctionner au ralenti. Cela entraîne une mauvaise combustion et la production de Monoxyde de carbone.
  5. L’appareil et les conduits d’évacuation des fumées doivent être régulièrement entretenus.

Quelques conseils pour diminuer les risques d’incendie

  • Passer par un professionnel. Si l’on prend en compte les aides (tva réduite, crédit d’impôt, prime de l’état, prime des certificats d’énergie) vous n’êtes pas gagnant à acheter votre poêle et le poser vous-même.
  • Equipez-vous d’un ou de plusieurs détecteurs de fumée (à partir de 15 €) et de monoxyde de carbone (à partir de 30 €)
  • Faites vérifier votre installation électrique.
  • Faites l’acquisition d’un extincteur classe A (à partir de 20 €).
  • Ne prélevez pas l’air de combustion à l’intérieur du domicile.

Lois Morange et Meslot

Obligation d'installer les détecteurs de fumée pour limiter le risque incendieEn 2015 il y aura l’obligation pour tous les foyers Français d’être équipé d’un détecteur de fumée. En effet les conséquences  des incendies domestiques sont moindres et des vies peuvent être sauvées si l’on est averti au début de l’incendie.

Pour l’instant seul 2 % des foyers sont équipés.

Le chauffage bois possède une image forte et positive dans l’inconscient des hommes. La chaleur nous rappelle un temps passé et heureux. Mais ne sous estimons pas les risques. Un feu reste un feu.

ecologie-shop-achat-detecteur-fumee

Vous trouverez sur le site Ecologie Shop, les détecteurs de fumée et de monoxyde de Carbone. Site sur, meilleur prix

Ressources pour approfondir :


Jusqu'a 4 devis gratuits pour votre poele a pellets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =

10 réflexions au sujet de « Les poêles à bois et le risque incendie »

  1. i-diagnostic

    Vous rappelez à juste titre que les détecteurs de fumée deviendront obligatoire à partir de 2015 (le 8 mars exactement), cependant il n’est pas nécessaire d’attendre l’obligation pour se protéger et ainsi éviter bien des accidents mortels.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Merci pour votre remarque.

      On parle peu des détecteurs de fumée. Et à la dernière minute ce sera la course. Comme d’hab

      Votre site explique bien les différents diagnostics immobilier.

      On se perd avec toute cette réglementation.

      Cordalement

      Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Merci pour votre commentaire.

      Votre site apporte beaucoup d’informations précieuses sur les détecteurs de fumée.

      Répondre
  2. Kidde

    Plus de 2/3 des accidents motels dus au feu arrivent la nuit, ce qui est quand même uns statistique très élevée. C’est bien que les DAAF soient obligatoire dès 2015, ça vaut bien pour la sécurité des personnes.

    Répondre