Comprendre la norme RT 2020

La nouvelle réglementation thermique RT 2020, toujours plus d'éfficacité

La Réglementation Thermique 2020 vise toujours plus d’efficacité mais aussi plus de contraintes. Explications

La Réglementation Thermique 2020 (autrement dit RT2020) remplace la réglementation thermique en vigueur, à savoir la RT 2012.

  • Tous les bâtiments neufs, construits à partir du 1er janvier 2020 devront donc appliquer la nouvelle règle

Pensée dans le cadre du Plan Bâtiment Durable, celle-ci a pour objectif la construction de bâtiments à énergie positive.

Concentrons-nous d’abord sur cette nouvelle réglementation en matière d’énergie. Les nouveaux standards de construction qu’elle inclut avant de nous pencher plus en détails sur son rapport avec le chauffage à bois bûche et à granulés.

De la RT2012 à la RT2020 : des BBC au BEPOS

Là où la Réglementation Thermique 2012 souhaitait élaborer des « BBC », c’est-à-dire des Bâtiments Basse Consommation (consommation limitée à 50 kWh/m² par an). La RT 2020 va plus loin.

  • La RT 2020 vise en effet a minima des bâtiments qui produisent AUTANT d’énergie qu’ils en consomment, des bâtiments dits alors « à énergie passive ».
  • L’objectif final est de parvenir à des bâtiments qui produisent PLUS d’énergie qu’ils en consomment, des bâtiments dits eux « à énergie positive », également appelés BEPOS.

Les chiffres sont donc ambitieux. Il s’agit de passer d’une consommation conventionnelle d’énergie primaire (CEP) de 50 kWh/m² par an (BBC) à l’énergie passive (soit inférieure à 12 kWh/m²/an) puis à l’énergie positive (soit 0 kWh/m²/an).

Jusqu'a 4 devis gratuits pour votre poele a pellets

Seuils et niveaux d'exigence des différentes réglementations thermique : RT 2005, RT 2012 et RT 2020

Seuils et niveaux d’exigence des différentes réglementations thermique : RT 2005, RT 2012 et RT 2020

Les BEPOS nécessitent des équipements techniques spéciaux notamment pour éviter le gaspillage d’énergie grâce à un niveau d’isolation très élevé. Ils sont généralement équipés de système de production d’énergie comme par exemple les panneaux solaires. Ils incluent également un comportement éco-responsable de la part du ou des occupant(s) des lieux.

RT2020 : le choix des énergies renouvelables

Pour atteindre ces ambitieux objectifs, il est préférable d’opter pour la consommation d’énergies renouvelables plutôt que non renouvelables (charbon, gaz, pétrole…) .

  • Pour rappel, une énergie renouvelable se définit, selon developpement-durable.gouv.fr (), comme une « énergie primaire inépuisable à très long terme, car issues directement de phénomènes naturels, réguliers ou constants, liés à l’énergie du soleil, de la terre ou de la gravitation. ». C’est donc le cas de la biomasse qu’est le bois.
  • Le chauffage au bois est donc mis en avant par la RT2020 et notamment nos chers poêles à pellets.

Ce type d’énergie est par ailleurs encouragé par deux autres éléments amorçant le changement que sera la RT2020 :

  • La Loi sur la Transition Énergétique et la Croissance Verte fixe le taux d’énergies renouvelables de la consommation finale à 23% en 2020 puis à 32% en 2030.
  • Le label Bepos-Effinergie 2013 () va également dans ce sens dès la conception des constructions.

Les poêles à pellets et le chauffage à granulés sont donc bien un choix d’avenir.

Articles en rapport

Le Label Flamme Verte

MCZ et sa nouvelle gamme de poêle ecodesign

L’actualité du chauffage à granulés et à pellets

Sources : Schéma via ecoaltiplans.fr. Rédaction Laura Dejas pour monpoeleapellet.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + 4 =