Aides financières : l’éco-prêt à taux zéro et les poêles à pellets

ecopret-travaux-chauffage-granules

Nous continuons notre dossier sur les différentes aides financières disponibles avec l’installation d’un poêle à pellets. Cette fois-ci, nous nous concentrons sur l’éco-prêt à taux zéro. Critères d’éligibilité, cumul, montant, démarches : découvrez dès maintenant l’éco-prêt à taux zéro…

Le principe ?

L’éco-prêt à taux prêt est un prêt ayant pour but de financer un ensemble de travaux allant dans le sens de la transition énergétique. Ses principaux avantages ? Son taux d’intérêt nul et son accès sans condition de ressource.

Qui peut en bénéficier ?

Des personnes physiques (1) et des sociétés civiles (2) peuvent obtenir l’éco-prêt à taux zéro

  1. Le propriétaire occupant ou bailleur (même en copropriété : voir « éco-prêt à taux zéro copropriétés » )
  2. Celles non sujettes à l’impôt sur les sociétés et dont au minimum un associé est une personne physique.

Concernant le logement, il doit s’agir de votre résidence principale, maison individuelle ou appartement. Cette résidence doit être achevée depuis le 1er janvier 1900 ou le 1er janvier 1948 dans le cadre de l’option « performance énergétique globale ».

Concernant les travaux, ils doivent être effectués par des entreprises RGE c’est-à-dire Reconnu(es) Garant(es) de l’Environnement.

Jusqu'a 4 devis gratuits pour votre poele a pellets

Pour quel montant ?

Le montant de l’éco-prêt à taux zéro équivaut au montant des dépenses éligibles selon les plafonnements représentés dans le tableau ci-dessous. La durée de remboursement varie de 3 à 15 ans mais est en moyenne de 10 ans.

Montants de l'éco-prêt à taux zéro pour favoriser la rénovation énergétique

source : renovation-info-service.gouv.fr

Les démarches à effectuer ?

Vous devez vous présenter devant un établissement de crédit (ayant signé une convention avec l’État), muni du formulaire « devis » établit avec les entreprises en charge de vos travaux. Une fois le prêt accordé, vous avez jusqu’à trois ans pour réaliser les travaux. Une fois ceux-ci terminés, vous devrez justifier de vos travaux auprès de l’organisme de crédit avec vos factures. Nous vous conseillons donc d’en prendre grand soin.

 Les détails bons à savoir?

L’éco-prêt à taux zéro est cumulable avec d’autres aides financières comme le CITE (Crédit d’impôt pour la Transition Energétique) et les aides des fournisseurs d’énergie.

Depuis janvier 2016, le cumul d’un éco-prêt à taux zéro avec un prêt pour l’acquisition d’un logement est également facilité permettant alors d’intégrer la rénovation énergétique dans son projet d’acquisition.

D’autres aides financières existent pour vous accompagner dans l’installation d’un poêle  à pellets.

Découvrez-les dans l’article « Rénovation énergétique : quelles aides financières en 2016 ?

Crédit : Laura Dejas pour monpoeleapellet : Actu du chauffage à Granulés et à Pellets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + cinq =

Une réflexion au sujet de « Aides financières : l’éco-prêt à taux zéro et les poêles à pellets »

  1. Ping : Rénovation énergique : quelles aides financières en 2016 ?