Poêle à pellet – Les différents types d’appareils

Hoben H75Vous débutez votre recherche pour l’installation d’un poêle à pellets ?

Les questions sont nombreuses.

Quelles sont les différences entre les modèles ? Lequel choisir ?

La diffusion de la chaleur

  • Soufflant : L’appareil est muni d’un ventilateur. La chaleur se répartit alors vite dans la pièce. On peut régler la vitesse de soufflerie. Aller voir un poêle à granulés en fonctionnement pour vous rendre compte du bruit.
  • Convection naturelle : La chaleur est diffusée par le poêle à pellets lui-même, comme un radiateur. Avec ces poêles dit silencieux, la chaleur va se repartir moins vite et d’une façon moins homogène dans la pièce.

Mon avis : on s’habitue bien au bruit de la soufflerie (rien de catastrophique). On observe un assèchement de l’air avec un poêle à pellets soufflant, surtout si l’air de combustion est prélevé à l’intérieur de l’habitation.

  • Canalisable : L’appareil dispose de plusieurs souffleries. Une sur l’avant et d’autres sur l’arrière. On peut alors, à l’aide d’une gaine, amené l’air chaud dans une pièce contiguë ou à l’étage. Ce système a ses limites 2 à 3 mètres de gaines semble raisonnable. Après il y a des pertes énergétiques importantes.
  • Hydraulique : Ces appareils ne souffle pas d’air chaud. Toute la chaleur est transmise aux réseaux de chauffage radiateur. L’installation des poêles à granulés hydro est plus compliqué qu’un poêle classique. Il faut modifier l’installation de chauffage et faire arriver les tuyaux de chauffage dans l’appareil.

Les autres différencesPoêle à granulé Invicta Pyra - puissance de 2,5 kw à 8 kw

  • Composition du foyer : On trouve des foyers en fonte et d’autres en acier, souvent associé à des matériaux réfractaires.
  • La puissance : Pour faire un raccourci : 10 m² = 1kw de puissance. Ainsi un poêle de 8 kw va chauffer un espace de 80 m². Attention cette puissance est nécessaire pour chauffer un local à 21 ° par une température extérieure de moins 7°.
  • Autrement dit : Choisir la bonne puissance est primordiale. Un poêle à pellets trop puissant va consommer d’avantage et tourné au ralenti, source d’encrassement.




Jusqu'a 4 devis gratuits pour votre poele a pellets

  • Les poêles étanches : C’est une évolution en raison du développement des maisons BBC. L’air nécessaire à la combustion du pellet est pris à l’exterieur (idéal dans tous les cas). La conception du poêle est réaliser pour diminuer les fuites d’air.
  • Les Inserts à pellets : Ces appareils sont idéals pour la rénovation. Ils vont permettre de s’encastrer dans un foyer de cheminée. Mais aussi de créer facilement une cheminée. L’appareil est placé sur un support et on habille l’extérieur autour.
  • Les poêles mixtes : On touche ici au haut de gamme. Ces appareils permettent d’utiliser des bûches de bois et peuvent basculer aux pellets.

Conclusion, il n’y a pas que l’appareilPoêle à granulés de bois Rika Como - puissance de 2,4 kw à 9 kw

Vous souhaitez bien sur acheter le meilleur appareil. Celui qui présente le meilleur rapport qualité prix, qui correspond à vos goûts et à votre habitation.

Pour réussir votre projet, il faut aussi accorder la plus grande importance à la pose, aux réglages de votre appareil et au SAV proposé par l’entreprise.

Modèles présentés :

H7 HOBEN (marque Française), PYRA INVICTA (marque Française), COMO RIKA (marque Autrichienne)


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − 8 =

18 réflexions au sujet de « Poêle à pellet – Les différents types d’appareils »

  1. Jean-Pierre

    Bonjour,

    Pour compléter mon dernier message, je tiens à notifier que nous sommes locataires et que nous ne pouvons pas canaliser le poêle que nous choisirons. Nous ne voulons pas effectuer de travaux de perçage concernant le poêle.

    Merci pour vos conseils.

    Cordialement.

    Répondre
  2. Jean-Pierre

    Bonjour,

    Nous habitons une maison construite en 1978 de 137 m2 avec un étage. Il y a 2,6m de hauteur de plafond.

    La pièce de vie fait 38m2 (cuisine ouverte sur salon) et les deux chambres de 14 m2 chacune donnent directement vers le salon.
    Le salon possède une cheminée de L170xP70xH130. La salle de bain et la buanderie se trouvent derrière la cheminée.
    A l’étage : un bureau, une chambre d’ami et une salle de bain.

    Nous souhaitons installer un poêle à pellets et le vendeur nous propose deux poêles de chez Palazzetti : le Jessica 12kW et le Ginger 12kW. L’installation comprendrait une plaque d’obturation « Anti feu » avec une isolation avec de la laine de roche du conduit de cheminée.

    Notre choix se porterait vers le Ginger (question esthétique et rapport aux dimensions qui s’inséreraient parfaitement dans la cheminée ) mais celui-ci souffle l’air chaud vers le haut.
    Il y aurait 30 cm qui séparerait le poêle de la plaque « Anti feu ».

    Le vendeur nous assure que l’air sera brassé tout pareil et que la diffusion de la chaleur sera aussi efficace que le Jessica qui lui, souffle en façade.
    L’air viendrait « taper » la plaque et se diffuser dans l’habitation.

    Notre choix serait-il le bon ?

    Merci de vos réponses.

    Cordialement.

    Répondre
    1. Mon poêle à pellet Auteur de l’article

      Bonjour Jean-Pierre

      Mon humble avis, moi qui ne suis pas un as de la technique. Question design, je préfére également le Ginger. Mais j’ai un doute quant à la propagation de la chaleur par le haut.

      Sans connaitre le prix, j’imagine que le Ginger coute bien plus cher que le Jessica ? Est-ce que cela influe les conseils du vendeur, peut-être.

      La diffusion en façade sera plus efficace, selon moi.

      Roger

      Répondre
  3. baudry

    Bonjour,
    nous habitons une ancienne fermette de 1860 et souhaitons installer un poële à granulé en complément du cc au fioul. la pièce principale fait 40m2 avec plafond à 3m de haut, cuisine de 20m2, étage…
    Nous hésitons entre un poël hobben h7 , un cmg monde à 9kw et un cola sabina à 14kw.
    Que nous conseillez-vous/ la marque et la puissance?
    Quelle est la différence entre l’air ventilé et l’air brassé? et au niveau du bruit?
    Merci pour votre aide
    Jean

    Répondre
    1. Mon poêle à pellet Auteur de l’article

      Bonjour M Baudry,

      Désolé pour le délai de réponse.

      Pour venir compléter votre chauffage fioul, pourquoi ne pas envisager un poêle à granulés Hydro :

      Lire cet article sur les poêles à granulés hydro

      Pour la diffusion de la chaleur, les poêles se divisent entre ceux à air pulsé (un ventilateur souffle l’air chaud dans la pièce, certains poêles sont équipés d’un dispositif pouvant envoyer l’air dans une autre pièce) et ceux qui diffusent la chaleur par convection naturelle, c’est à dire sans ventilateur.

      Les trois marques que vous citez proposent des poêles de qualité. Pour vous aider dans votre choix, je vous indique surtout à bien considérer le choix de l’installateur. C’est en grande partie grâce à son expertise et à son professionnalisme que dépend la réussite de votre projet.

      Cordialement, Roger

      Répondre
  4. Toupillon

    Bonjour, je suis locataire d’un appartement dans une maison non isolée des années 1930 (sauf vitrages) à Strasbourg. J’ai un volume de 165m3 à chauffer. ll y a une cheminée centrale (non tubée ) à laquelle étaient raccordés 3 radiateurs à gaz (3 appartements superposés). Trois commerciaux sont venus (tous certifiés Qualibois ) en plus du ramoneur … et chacun a un avis différent ! Inspecter par caméra (ramoneur) … par « fumigène » … pas de tubage nécessaire … tubage obligatoire !!! En qui puis-je avoir confiance ? … alors que j’hésite encore entre poêle à bois (bien moins chers et plus esthétiques) et pellets ! Merci d’avoir créé ce site en tous cas ! Toupillon

    Répondre
    1. Mon poêle à pellet Auteur de l’article

      Bonjour Toupillon,

      A mon avis bois et granulés demandent tous les deux un tubage du conduit de cheminée.

      Vous trouverez des éléments de réponses chez Poujoulat : http://www.poujoulat.fr/contenu/17/23/2/les-fiches-pratiques/je-renove/le-tubage-du-conduit-de-fumee.html

      Quant au choix entre bois et granulés. Il dépend de votre budget mais aussi de votre mode de vie. le coté automatique du granulé correspond bien au mode de vie des gens qui bossent.

      Bonne continuation.

      Cordialement Roger

      PS : Merci pour le compliment

      Répondre
  5. rieux

    j’hésite entre un poêle kelly de chez edilkamin, et le philo de chez mcz, en 9kw, lequel conseillez vous?

    Répondre
  6. Pida

    Bonjour, nous allons faire construire et notre constructeur nous propose un poele à pellet cleo 6kw pour 116 mètres carré (maison rt2012). Nous voulions savoir si ce poêle était de qualité? (diffusion chaleur, bruit, qualité..). Merci d’avance pour vos réponses.

    Répondre
    1. Mon poêle à pellet Auteur de l’article

      Bonjour,

      Superior est une marque sérieuse. Elle fait partie du groupe Piazzetta.

      Encore une fois, le plus important avec le chauffage à granulé, c’est la qualité de la pose, des réglages et le SAV.

      Au sujet de la puissance de l’appareil, je ne saurais vous répondre.

      Je vous suggère d’aller poser la question sur les forums dédiés au chauffage à Granulé.

      Cordialement, Roger

      Répondre
  7. Gilles

    Pour compléter les commentaires sur le volume à chauffer, j’ajouterai aussi une composante de qualité. Si l’on chauffe un seul volume on va attendre une température la plus homogène possible donc on peut « rationaliser » les ratio de puissance par m2 ou m3.
    Mais dans bon nombre de cas, surtout si le poêle constitue le chauffe principal voir unique d’une habitation, on ne va pas attendre la même température dans le salon et les chambres. Ceci rend extrêmement délicat l’utilisation de ratio. Personnellement j’ai un poêle qui fait 6 kw et qui ne tourne quasiment jamais à fond à part en cas de retour d’absence prolongé. J’ai 225 m3 à chauffer et mon poêle tourne à 3 kw en continu lorsqu’il fait -8°C et à 2 kw lorsque la température redevient positive. Ma maison date de 2006 et est loin du BBC même si je suis attentif à son isolation. Reste que je chauffe à 22 dans le salon et 17/18°C dans les chambres.

    Dernière chose, il reste que les poêles à granules ont (sauf option pierre ollaire choisie) assez peu d’inertie. Pour ma part j’ai opté pour une solution un peu différente et assez esthétique (à mon goût) de donner à la cloison auquel mon poêle est adossé de l’inertie par la couverture d’ardoises.
    si vous êtes intéressé par une photo de l’installation je suis à votre dispo.

    Répondre
    1. Mon poêle à pellet Auteur de l’article

      Poêle à granulé Wodtke, chauffage principal d’une maison de 80 m²

      Bonjour Gilles,

      J’ai des doutes quant aux qualités d’inertie pour les finitions pierre Ollaire. Je crois que cela est plus esthétique.

      Je ne connaissais pas les poêles Wodtke. Par hasard, je suis allé visiter un installateur de poêle de ma région. Quelle ne fut pas ma surprise de voir qu’il installait des poêles de cette marque Allemande fabriquées en Forêt noire.

      C’est du beau matériel, très design et de qualité semble t’il.

      Avoir une photo serait super. Je vous envoie un mail.

      Cordialement

      Roger

      Répondre
  8. le pabic

    Bonjour,

    J’ai l’intention de faire poser un poêle à pellet mais j’hésite entre deux modèles : le Harman (advance) et la marque PIAZETTA (le 958). La puissance du 1er est de 13 kw et j’ai une maison de 90 m2 qui date de 1999 et avec une hauteur de plafond de 2.50 m. Cette puissance ne me semble donc pas adaptée mais cette marque ne propose que ça. l’autre de chez Piazetta des est 8.50 Kw.

    quelqu’un peut-il me conseiller ?

    Je vous en remercie vivement.

    Marly

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour,

      Vous semblez connaitre la réponse.

      Comme vous le précisez votre maison est récente, donc assez bien isolée. La surface est de 90 mètres carrés.

      Je pense que le Piazzetta est plus adapté.

      J’ai trouver également un retour d’expérience plutôt positif d’un utilisateur du poêle Piazetta 958

      http://www.forumconstruire.com/construire/topic-167154_start-30.php

      Merci de nous tenir informé lorsque le poêle sera installé.

      Roger

      Répondre
  9. Kother Simon

    Bonjour,
    J’aimerais vous corriger sur un point;

    « La puissance : Pour faire un raccourci : 10 m² = 1kw de puissance. »
    Attention, on ne chauffe pas une surface mais bien un Volume! Tout en sachant que 10m² peut très bien correspondre à 20m³ qu’ à 30 en fonction de la hauteur des plafonds!
    Selon une MOYENNE établie avec des maisons dont l’isolation date de 15 ans, il faut compter 15 à 20 m³ par kW. Et ceci reste bien une moyenne dépendant de l’isolation de la maison… Dans les maisons construites de nos jours, où l’isolation est irréprochable (indice K20), quelques 4 kW peuvent suffire à chauffer 200m³…

    Cordialement,

    Kother Simon
    Conseiller en poêlerie, spécialiste fumisterie.

    Répondre
    1. admin Auteur de l’article

      Bonjour M Kother

      Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire sur notre site.

      Votre précision est importante. Déterminer une puissance de chauffage pour une habitation n’est pas facile.

      Cela dépend de nombreux facteurs. Dans tous les cas c’est une source d’interrogation pour tous ceux qui changent ou modernisent leur système de chauffage.

      Roger

      Répondre
      1. sergio

        bonjour
        Ma maison de 70 métres carrés est isolée dans les combles, laine de roche 30cm d’épaisseur, plafond hauteur 3m40, il n’y a pas d’étage, les murs sont en pierre 40cm d’épaisseur mais pas d’isolation au mur , on m’a dit que le meilleur isolant est encore la pierre, est ce vrai ?
        j’ai des fenètres à double vitrage renforcées, je dois y installée un poèle à granulés nuance atlantic étanche 6kw ,
        Avez vous une idée à peu prés de ce que va étre ma consommation en moyenne annuelle en se basant sur une météo comme l’an passé  » 2013/2014″ l’ habitation est en vendée,
        je vous remercie de votre réponse.

        Cordialement,
        Sergio

        Répondre
        1. Mon poêle à pellet Auteur de l’article

          Bonjour Sergio.

          Première question : que vaut des murs en 40 cm d’épaisseur en terme d’isolation = D’après cette discussion sur un forum, pas grand chose. Mais, une grosse partie des déperditions de chaleur se fait par le haut. Ce qui dans votre cas n’est pas très grave puisque les combles sont isolés.
          Lien vers la discussion : http://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-isolation-chauffage/171535-faut-isoler-murs-pierre-de-55cm-depaisseur.html

          Deuxième question : La consommation de granulés pour une maison de 70 m². Je vais me risquer à un pronostic : je dirais une tonne de granulés, avec le même hiver, si vous êtes encore actif. Si vous ne travaillez plus, ce sera bien évidement d’avantage.
          Tenez nous informé.

          Cordialement, Roger

          Répondre