La mort du chauffage au fioul ?

En fin d’année 2017 : le gouvernement donnait une ligne claire concernant l’énergie fossile : d’ici à 10 ans, se chauffer au fioul ne sera plus possible en France. Depuis, de nombreuses annonces ont été effectuées. On défriche un peu tout ça.

En réponse aux gilets jaunes, le Gouvernement avait fait quelques annonces en fin d’année. Une d’entre elles n’est pas tombée aux oubliettes : il s’agit de faire en sorte que les ménages qui se chauffent au fioul aient pu choisir une toute autre énergie, de préférence renouvelable, dans un délai de dix années.

Une annonce, et il n’en fallait pas plus pour que toute une filière se retrouve ébranlée. En l’espace de six mois, les ventes de chaudières au fioul et de brûleurs spécifiques ont chutées de façon vertigineuse jusqu’à accuser des baisses de ventes (sur les volumes) de 70 %. Certains acteurs historiques se retrouvent en difficultés, sur ce segment de produits, comme la marque De Dietrich. Heureusement, cet acteur et d’autres (Viessmann, Bosch, Chappee ou Daikin) se sont diversifiés ces dernières décennies dans d’autres énergies : PAC, gaz, un peu le bois, etc.

Jusqu'a 4 devis gratuits pour votre poele a pellets

L’arrêt du fioul annoncé coïncide depuis un peu mois d’un an, avec le lancement de nombreuses offres commerciales qui sont apparues s’appuyant notamment sur la « manne » que représente les aides financières à la rénovation énergétique. Vous pouvez mobiliser le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), les aides de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) mais surtout les certificats d’économies d’énergie (CEE) et la prime « Coup de pouce chauffage » pour remplacer votre chaudière fioul mais également pour pleins d’autres travaux : isolation, chauffage, huisseries, etc. Toutefois, il peut être très intéressant de profiter de ces aides pour remplacer votre chauffage non-renouvelable par du chauffage au bois. Par exemple, la prime « Coup de pouce chauffage », en fonction des revenus du ménage peut s’élever jusqu’à 4 000 euros que vous pouvez potentiellement additionner aux 50 % du montant HT des travaux promis par les aides de l’ANAH et aux 30 % sur le prix de l’appareil TTC pour le CITE.

Avoir une chaudière fioul vous promet de bénéficier de nombreuses aides pour verdir votre chauffage principal. Il peut être intéressant de saisir cette opportunité pour dire « ciao » une bonne fois pour toutes aux énergies fossiles chez vous pour vous chauffer. Il peut être opportun de profiter maintenant de ces aides financières, car pour 2020, nous ne sommes pas persuadés que les mêmes dispositifs financiers seront reconduits.

Des fabricants de chaudières à granulés vous accompagneront dans votre démarche de conversion. Par exemple, le site machaudieregratuite vous permet de vous équiper gratuitement d’une chaudière à granulés de bois. Autre exemple : l’entreprise Okofen a développé récemment une application pour smartphone qui vous permettra de connaître rapidement le montant des aides auxquelles vous aurez droit et qui vous calculera le reste à charge après déduction des aides.

On vous le dit, c’est le moment de vus équiper d’une chaudière à granulés à moindre coût là où ces dernières années leurs détracteurs pouvaient vous dire que ça coûtait très cher à l’acquisition…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + six =